La consultation

L’entretien :  

La consultation débute toujours par un entretien afin de renseigner l’état civil du patient, de bien définir le motif de consultation ainsi que les antécédents médicaux.

Je poserai des questions plus générales sur l’état de santé du patient pour avoir une vue d’ensemble.

 

La phase de tests :

Après avoir effectué les tests médicaux nécessaires, j’évalue la posture, la mobilité des vertèbres, des membres, des viscères et du crâne par des tests cliniques et ostéopathiques.

Les restrictions de mobilité relevées par l’ostéopathe permettront d’établir un diagnostic précis ainsi qu’un axe de traitement.

Le traitement :

C’est un ensemble de techniques manuelles précises, adapté au patient, qui ont pour objectifs de redonner de la mobilité aux zones définies comme « bloquées » par l’ostéopathe.

Certaines zones traitées peuvent se situer à distance du motif de consultation. Les douleurs et troubles fonctionnels peuvent entraîner, par phénomènes de compensation, des douleurs à distance.

Le traitement se termine en général, par des conseils de vie et d’exercices personnalisés au patient.

En fonction du motif de consultation, et de l’ancienneté des troubles, le traitement peut compter de 1 à 3 séances pour les problèmes récents ou aiguë, alors que les troubles plus anciens peuvent nécessiter un traitement un peu plus long.

La santé s’entretient! Un suivi régulier 1 à 2 fois par an chez votre ostéopathe même en l’absence de douleur, est bénéfique. Cela permet d’optimiser le potentiel de votre corps à s’adapter aux situations contraignantes (choc, traumatisme, période de stress…).

La réorientation :

L’ostéopathe n’étant pas médecin, si lors de la phase de tests, le motif de consultation ne relève pas de l’ostéopathe ou s’il y a nécessité d’examens complémentaires, je peux être amené à vous réorienter vers votre médecin généraliste ou d’autres professionnels de Santé.